Chisso

À partir de 1932, la Chisso (sous le nom de Shin Nichitsu à l’époque) rejette dans la baie de Minamata de grandes quantités d’eau polluée contenant des résidus de métaux lourds parmi lesquels certains composés de mercure toxiques, ce qui causa la mort de milliers de personnes, des troubles neurologiques graves chez des dizaines de milliers d’autres, ainsi que des déformations chez les nouveaux-nés. En fait, près de 2 millions de personnes ont souffert, de près ou de loin, de cette pollution.

Le lien entre le mercure et les conséquences que l’on connait fut établit dès 1959, mais la compagnie continua à déverser du mercure jusqu’en 1966.

Pour se rendre plus sympatiques encore, ils ont, dans les années 1970, utilisé les services des yakuzas (groupes criminels japonais similaires à la mafia) pour tenter d’étouffer l’affaire.

Ils sont donc bien accueillis dans le club sélect des Bienfaiteurs de l’humanité.

Les commentaires sont fermés.